Des hommes modernes étaient présents hors d’Afrique il y a près de 200 000 ans

Cees_de_steentijdman2.jpg

En juin 2017, la découverte au Maroc du plus vieux fossile d’homme moderne, daté de 300 000 ans, portait à ébullition le monde de la paléontologie. Aujourd’hui, une nouvelle découverte remet à plat les modèles de mouvement des populations d’homme moderne enseignés aujourd’hui.  Continuer à lire … « Des hommes modernes étaient présents hors d’Afrique il y a près de 200 000 ans »

Publicités

De nouvelles découvertes sur l’évolution de l’espèce humaine mettent à mal la théorie de l’homme « sorti d’Afrique »


Ces derniers mois ont été le théâtre de plusieurs découvertes majeures en paléoanthropologie. Celles-ci questionnent l’origine de l’humanité et amènent à repenser les classifications enseignées jusqu’à lors. Le bulletin de réinformation vous en présente deux d’entre elles. Continuer à lire … « De nouvelles découvertes sur l’évolution de l’espèce humaine mettent à mal la théorie de l’homme « sorti d’Afrique » »

Selon des chercheurs, le premier homme est apparu en Europe et non pas en Afrique

hyperborée

Deux études (ici et ) parues récemment dans la revue scientifique PLOS one, relancent le débat sur l’origine de l’espèce humaine. On entend depuis des décennies que l’homme est né en Afrique mais cette étude tente de démontrer qu’il viendrait plutôt du berceau méditerranéen. Continuer à lire … « Selon des chercheurs, le premier homme est apparu en Europe et non pas en Afrique »

Mais qui est l’homme de Denisova ?

denisova

Voilà une excellente question. Des chercheurs russes avaient découvert dans la grotte de Denisova des restes humains. Mais l’analyse génétique de ces restes avait donné des résultats très étranges. Cela ne ressemblait à rien de connu : ce n’était pas l’homme de Neandertal, ni l’Homo erectus, ni Cro-Magnon. Cela avait déjà fait grand bruit à l’époque dans la sphère scientifique. Continuer à lire … « Mais qui est l’homme de Denisova ? »