L’état civil refuse à nouveau un prénom breton

france-brittany-morbihan-lorient-brittany-flag-picture-id140510643.jpg

Le procureur et l’état civil de la mairie de Rennes ont refusé d’enregistrer le prénom Derc’hen (avec une apostrophe entre les lettres c et h) choisi par un couple pour son petit garçon. C’est en tout cas ce que relate le quotidien Ouest-France. Motif : le prénom contenait une apostrophe. Continuer à lire … « L’état civil refuse à nouveau un prénom breton »

Publicités