Le mondialiste militant Soros fait don de sa fortune à l’Open Society

960-george-soros-suggests-50-billion-aid-for-ukraine.jpg

Le milliardaire américain d’origine juive hongroise, Georges Soros, a fait don à sa fondation Open Society de 18 milliards de dollars sur les 23 qu’il possède. Cette fondation finance un puissant réseau d’associations implantées à travers le monde, dont le but est d’abattre les frontières physiques et morales. Un mondalisme militant qui s’illustre notamment dans le soutien aux flux migratoires vers l’Europe et dans les révolutions colorées anti-russes en Europe de l’Est. Continuer à lire … « Le mondialiste militant Soros fait don de sa fortune à l’Open Society »

Coût de l’’Aide Médicale d’Etat : 910 millions d’euros

935780hopitalafp.jpg

Il s’agit du budget alloué à l’Aide Médicale d’Etat (AME) pour l’année 2018, en hausse de 13% par rapport à 2017. L’AME finance les soins médicaux dispensés gratuitement aux immigrés clandestins en France. Notons que ce budget a été multiplié par 11 depuis sa mise en place dans les années 2000, ce qui représente une hausse de 835 millions d’euros à la charge du contribuable français. Continuer à lire … « Coût de l’’Aide Médicale d’Etat : 910 millions d’euros »

Le pape s’engage clairement en faveur d’une politique immigrationniste

pape migrant pieds

La Journée mondiale du migrant et du réfugié sera célébrée le 14 janvier 2018 dans l’Église catholique. Mais le pape François a publié dès cet été sa lettre sur les migrants pour cette occasion. Il y développe un engagement fort et clair en faveur d’un accueil large des migrants. Il donne aussi une liste de mesures concrètes à mettre en place. Continuer à lire … « Le pape s’engage clairement en faveur d’une politique immigrationniste »

Le défenseur des droits veut mettre l’Etat à genoux devant l’immigration

SONY DSC

Le Défenseur des droits est une autorité indépendante. Elle a été créée par la révision constitutionnelle de 2008, sous la présidence Sarkozy. Le but était de donner plus d’importance à la Haute autorité de lutte contre les discriminations et aux quelques autres organismes auxquels le défenseur des droits s’est substitué. En 2014, François Hollande a nommé à ce poste l’ancien chiraquien Jacques Toubon.  Continuer à lire … « Le défenseur des droits veut mettre l’Etat à genoux devant l’immigration »

Les ONG immigrationnistes accusées de financer les passeurs

migrants-des-ong-accusees-de-collusion-avec-les-passeurs_0

Les ONG et autres associations en faveur de l’arrivée massive d’immigrants illégaux en Europe contribueraient au financement des réseaux crapuleux de « passeurs ». Selon un article du Daily Mail, quotidien britannique, les autorités libyennes s’inquiètent de ce comportement pyromane des pseudo secouristes occidentaux. Continuer à lire … « Les ONG immigrationnistes accusées de financer les passeurs »

Crise migratoire : l’ONG « Défense de l’Europe » veut sauver l’Union européenne.

defend europe

Alors que la crise migratoire se poursuit avec l’afflux d’immigrés en provenance de l’autre rive de la Méditerranée, une ONG inédite a décidé de prendre la question à bras de corps.  Continuer à lire … « Crise migratoire : l’ONG « Défense de l’Europe » veut sauver l’Union européenne. »

La Pologne est soumise à un chantage de l’Union Européenne sur l’immigration

migrants-montpellier-lengadoc-info-660x330.jpg
Dans le cadre du programme de l’Union Européenne pour la réinstallation des réfugiés, le commissaire européen aux affaires intérieures Dimitris Avramopoulos a menacé la Pologne et la Hongrie de sanctions si elles ne recevaient d’ici juin des réfugiés venant d’Italie et de Grèce. Continuer à lire … « La Pologne est soumise à un chantage de l’Union Européenne sur l’immigration »

Attentat islamique en Suède

 

attentat suede

Après Paris, après Berlin, Nice, Londres, Saint Pétersbourg et tant d’autres, c’est Stockholm qui, cette fois-ci, a été la victime d’une nouvelle attaque islamique. Continuer à lire … « Attentat islamique en Suède »

Les ONG qui défendent les « migrants » sous le feu des critiques

migrants ong

Sous le feu des critiques certes, mais pas celles des médias de l’oligarchie qui ne cessent au contraire de leur dresser des louanges pour leur travail qui à les croire serait formidable. Non, les critiques qui fusent viennent principalement de hauts responsables européens qui sont de moins en moins convaincus des bienfaits de l’immigration massive. La dernière en date est le fait du ministre des Affaires étrangères autrichien, Sebastian Kurz, membre de l’ÖVP, le parti conservateur autrichien. Lequel ministre a affirmé sans ambages : « Il faut en finir avec la folie des ONG ». Au moins, cela a le mérite d’être clair !

Quelle mouche a donc piqué le ministre autrichien pour juger avec autant de sévérité l’action des ONG ?

Cette saillie a eu lieu dans un contexte bien particulier : celui d’une visite du ministre à la mission Frontex en Méditerranée basée à Malte. Or, il se trouve justement que les autorités de l’agence Frontex, organe pourtant dépendant d’institutions européennes très favorables à l’immigration, ont récemment alerté leurs autorités de tutelle de l’action particulièrement nuisibles de certaines ONG en mer Méditerranée. Le directeur de Frontex les a lui-même accusées de collusion avec les passeurs et d’être complices de trafic humain. D’après les observations menées par la Fondation GEFIRA, un think-tank pan-européen établi aux Pays-Bas, cette accusation se tient. La justice italienne elle-même prend très au sérieux ce problème et cherche à établir de façon certaine si les navires de ces ONG sont en contact avec les passeurs. Elle s’intéresse également de près à leur financement.

De quelles ONG s’agit-il et que leur reproche-t-on ?

Continuer à lire … « Les ONG qui défendent les « migrants » sous le feu des critiques »

La république des juges décryptée par Jean Yves Le Gallou

Jean-Yves-Le-Gallou-République-des-juges

Dans un reportage diffusé sur TV Libertés, Jean Yves  Le Gallou nous emmène dans les lieux du vrai pouvoir. Il s’agit des palais de justice et des tribunaux et non des palais ministériels. Car, bien que les juges n’aient aucune légitimité démocratique, ce sont pourtant bien eux, qui décident des lois à adopter et qui prennent des décisions judiciaires et administratives en matière de sécurité et d’immigration notamment. Continuer à lire … « La république des juges décryptée par Jean Yves Le Gallou »