Birmanie : les médias de propagande prennent fait et cause pour la minorité étrangère des Rohingyas

burma-myanmar-rohingya.jpeg

L’attention des médias est dirigée vers des violences ethniques mineures au Myanmar, l’ancienne Birmanie. Selon la presse « occidentale », les Rohingya musulmans sont injustement ostracisés, chassés et tués par des foules bouddhistes et par l’armée dans l’État d’Arakan près de la frontière avec le Bangladesh. Les organisations humanitaires occidentales comme Human Rights Watch joignent leurs voix à celles d’islamistes comme le président de la Turquie, Erdogan, pour déplorer le sort des Rohingyas. Continuer à lire … « Birmanie : les médias de propagande prennent fait et cause pour la minorité étrangère des Rohingyas »

Publicités