Police des arrières pensés : comment l’Etat français condamne les opinions dissidentes

barbeles-illustration_13634_w620

Il y a des choses qui sont indicibles, même dans la sphère privée. Un décret liberticide publié en plein mois d’août 2017, est passé relativement inaperçu par nos concitoyens. Ce décret, porté par Edouard Philippe, par le garde des sceaux Nicole Belloubet et le ministre des outre-mer Annick Girardin a été approuvé par le Conseil d’Etat. Continuer à lire … « Police des arrières pensés : comment l’Etat français condamne les opinions dissidentes »

Publicités

Le ministère de la famille devient le ministère de la vérité

GPA-pour-Laurence-Rossignol-Nicolas-Sarkozy-meconnait-gravement-la-Constitution.png

« Plus de 57% des jeunes femmes utilisent Internet pour s’informer sur leur santé. Soit le premier recours des femmes confrontées à une grossesse non désirée ». C’est par ces mots que Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, a communiqué sur sa victoire. Désormais, l’entrave à l’ Avortement sur Internet est un délit, puni de deux ans d’emprisonnement et de 30.000 euros d’amende. Continuer à lire … « Le ministère de la famille devient le ministère de la vérité »

La liberté d’expression à l’assaut du délit d’entrave numérique à l’avortement

 

je-suis-charlie
Crédit : Hélas Zéabond

Sur sa page Facebook, le bien connu journal satirique de gauche Charlie Hedbo reprend le billet du jour du chroniqueur de France Culture avec l’accroche suivante : « pour le droit de défendre n’importe quoi, y compris l’ignoble ». Continuer à lire … « La liberté d’expression à l’assaut du délit d’entrave numérique à l’avortement »

Dérive autoritaire du gouvernement : le cardinal André 23 pousse un coup de gueule

André 23.jpg

L’archevêque de Paris a vivement critiqué le gouvernement dans sa volonté de pourchasser les soi disantes « fausses informations » à propos de l’IVG.

Dans son entretien hebdomadaire à Radio Notre-Dame, le cardinal a critiqué un projet « très grave » dont l’objectif selon lui est de faire la promotion de l’avortement comme l’issue normale d’une grossesse. Continuer à lire … « Dérive autoritaire du gouvernement : le cardinal André 23 pousse un coup de gueule »