L’investiture de Donald Trump : la grande peur des bienpensants

trump.png

Ça y est ! Il n’est plus le « président élu », mais le président des Etats-Unis en titre, 45ème d’une liste qui débute avec George Washington, élu pour sa part un 30 avril 1789. Alors que la gauche mondiale, complotiste à souhait, avait prédit des débordements de violence, voire des attentats, la cérémonie s’est déroulée selon un impeccable rituel. Quant aux manifestations des anti-Trump, elles n’ont rassemblé que quelques centaines de personnes dans tout le pays. Continuer à lire … « L’investiture de Donald Trump : la grande peur des bienpensants »

Publicités

Obama reconnaît la responsabilité des Etats-Unis dans la création de Daesh

 saudi-isil-cartoon1.jpg

Longtemps raillées, les accusations de Trump portées contre son propre pays et sa responsabilité dans la création de l’Etat islamique semblent être reconnues comme vraies par les personnes les plus autorisées. Le président sortant Obama a ainsi avoué, au cours d’un discours sur le terrorisme, que « l’invasion de 2003 [de l’Irak par l’armée américaine] avait contribué à donner naissance à l’organisation devenue Etat islamique ».  Continuer à lire … « Obama reconnaît la responsabilité des Etats-Unis dans la création de Daesh »