Pour Jean Sévillia, « la mécanique du terrorisme intellectuel bat son plein »

mariannes-manif-pour-tous-anti-mariage-homosexuel_galleryphoto_paysage_std-1.jpg

Lors d’un entretien au bimensuel catholique l’Homme Nouveau, le journaliste et historien, a évoqué la façon dont le système médiatique a créé le personnage Macron…

Je le cite : « la mécanique du terrorisme intellectuel bat son plein. Un terrorisme intellectuel dont les références puisent dans la pensée de gauche : il convient d’être moderne, ouvert, tolérant, partisan d’une société multiculturelle et adepte d’un monde fluide débarrassé des préjugés du passé. (…) Toute la classe politique et médiatique partage cette vision ou s’y soumet par lâcheté ou par crainte des représailles ». Continuer à lire … « Pour Jean Sévillia, « la mécanique du terrorisme intellectuel bat son plein » »

Publicités

La politique anti-migratoire de Donald Trump toujours à l’épreuve de la justice

Trump

Décidément, le décret migratoire du président américain peine à être accepté. L’application d’une première version du décret avait déjà été suspendue en février par un juge de Seattle. Le contenu de ce document interdisait temporairement l’entrée aux Etats Unis aux ressortissants de 7 pays musulmans : l’Irak, l’Iran, la Syrie, la Lybie, le Soudan, la Somalie et le Yémen. Continuer à lire … « La politique anti-migratoire de Donald Trump toujours à l’épreuve de la justice »

Le système politico-médiatique crée des affaires Fillon et Le Pen mais protège Macron

emmanuel_macron-sipa.jpg

Citons le titre de l’éditorial du quotidien « Le Monde », dans son édition datée du 4 février : « Affaires Fillon, Le Pen : une campagne présidentielle dénaturée ». Le journal de propagande du soir est un des plus engagés dans la campagne contre le candidat Les Républicains, avec il est vrai des accusations étayées. S’agissant de l’affaire Le Pen, l’éditorialiste faisait allusion aux remboursements demandés par le Parlement européen à Marine Le Pen.  Continuer à lire … « Le système politico-médiatique crée des affaires Fillon et Le Pen mais protège Macron »