Birmanie : les médias de propagande prennent fait et cause pour la minorité étrangère des Rohingyas

burma-myanmar-rohingya.jpeg

L’attention des médias est dirigée vers des violences ethniques mineures au Myanmar, l’ancienne Birmanie. Selon la presse « occidentale », les Rohingya musulmans sont injustement ostracisés, chassés et tués par des foules bouddhistes et par l’armée dans l’État d’Arakan près de la frontière avec le Bangladesh. Les organisations humanitaires occidentales comme Human Rights Watch joignent leurs voix à celles d’islamistes comme le président de la Turquie, Erdogan, pour déplorer le sort des Rohingyas. Continuer à lire … « Birmanie : les médias de propagande prennent fait et cause pour la minorité étrangère des Rohingyas »

Publicités

Union européenne : Jean-Claude Junker garde le cap

Jean-Claude-Juncker-012.jpg

Jean-Claude Juncker, président de la commission européenne a prononcé mercredi 12 septembre son discours sur l’état de l’UE, devant les membres du Parlement européen à Strasbourg.

L’objectif ? : présenter ses priorités pour l’année à venir et d’exposer les grandes orientations de l’Union européenne d’ici à 2025. On retiendra donc que selon lui « L’Europe a le vent en poupe ». Coté invasion, les portes restent ouvertes :  « L’Europe est, et restera le continent de la solidarité où doivent pouvoir se réfugier ceux qui sont poursuivis pour des raisons inacceptables ».

Climat de guerre civile et violences ethniques dans l’île ​antillaise ​de Sain​t-​Martin ; les habitants craignent désormais pour leur vie

ob_e1e37a_saint-martin-l-armee-reprimera-les-act.jpg

Les Saint-Martinois font face à une situation de chaos après de le passage de l’ouragan Irma qui a détruit 95% des habitations et causé des dégâts matériels évalués à 1.2 milliards d’euros. Le nombre de morts est encore trop incertain pour être avancé.  Des gangs armés, composé d’individus d’origine africaine, volent tous types de denrées dans le but de créer un marché noir et instaurent un climat de terreur.  Continuer à lire … « Climat de guerre civile et violences ethniques dans l’île ​antillaise ​de Sain​t-​Martin ; les habitants craignent désormais pour leur vie »

Vladimir Poutine juge les sanctions à l’égard de la Corée du Nord inutiles et inefficaces

poutine.jpg
« S’engager dans une hystérie militaire » autour de la Corée du Nord pourrait « aboutir à une catastrophe planétaire ». Ainsi Vladimir Poutine commente-t-il la réaction américaine qui n’exclut pas une riposte militaire d’envergure à l’égard de la Corée du Nord. En effet, les manœuvres militaires engagées par les Etats-Unis et Séoul sont perçues par le dictateur nord-coréen comme la répétition d’une invasion alors même que les tirs nord-coréens attestent de la considérable progression technologique de Pyongyang sur le plan du nucléaire militaire.

Pour Dorian Malovic, journaliste au journal la Croix et spécialiste du régime de Pyongyang, la politique du bâton n’intimide pas le dictateur et « la communauté internationale doit changer de logique » sur le dossier nord-coréen.

Comment expliquer l’inefficacité des sanctions de l’ONU ?

En effet, la plupart des sanctions n’ont pour ainsi dire pas été jusqu’à présent appliquées, la Chine demeurant un important partenaire économique de la Corée du Nord ainsi que la Russie et, plus surprenant encore, le Japon.

Affichage diplomatique qui fait donc écran de fumée.

Prendre acte que la Corée du Nord est désormais une puissance nucléaire nouvelle qui ne fera pas marche arrière doit constituer un acte de lucidité de la communauté internationale.

La droite hors les murs se dote d’un nouveau mensuel

lincorrect2.jpg

Il a été lancé mercredi soir sous l’impulsion de son rédacteur en chef Jacques de Guillebon et d’actionnaires tel que le libéral conservateur Charles Beigbeder : le mensuel L’Incorrect tente un pari ambitieux. Refonder la droite, lui donner à nouveau une base culturelle et intellectuelle susceptible de dépasser l’échec de François Fillon comme l’impasse que représenterait Marine Le Pen. Continuer à lire … « La droite hors les murs se dote d’un nouveau mensuel »

Bruno Roger-Petit, un journaliste de propagande promû à l’Elysée

quand-bruno-roger-petit-cirait-l-520x293

Le 29 août dernier, le journaliste politique et chroniqueur sportif Bruno Roger-Petit a été nommé porte-parole de l’Elysée. Si la nouvelle a fait grand bruit, ce n’est pas la première fois qu’un journaliste offre ses services à la présidence de la République : on se souvient encore de Claude Sérillon auprès de François Hollande, à qui l’on doit le mémorable épisode médiatique de l’affaire Léonarda.  Continuer à lire … « Bruno Roger-Petit, un journaliste de propagande promû à l’Elysée »

Levothyrox : la pharmacovigilance révèle les manquements de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament

agence medicament.jpg

Le Levothyrox est une molécule intervenant dans le traitement de la thyroïde. Elle n’en finit plus de révéler les faiblesses du système administratif censé évaluer et encadrer les effets secondaires et les facteurs de risque des patients. 1500 personnes souffriraient déjà gravement du médicament — des chutes causées par des vertiges aux troubles cardiaques sérieux… Au point que certains centres de pharmacovigilance ne parviennent plus à traiter les déclarations d’effets secondaire. En cause, la nouvelle formule autorisée par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament, beaucoup plus forte que la précédente. Continuer à lire … « Levothyrox : la pharmacovigilance révèle les manquements de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament »