Nous décernons le Prix PRAVDA à l’AFP pour son traitement médiatique de la Marche pour la vie

ob_4b73c1_liliane-held-khawam-la-presse-mainstre

C’est une technique désormais bien connue : l’AFP publie une première dépêche erronée puis régularise l’information après coup. C’est ce qui s’est passé ce dimanche 21 janvier dans la diffusion du nombre de participants lors de la marche pour la vie.  L’AFP publie une première dépêche à 15h29 évoquant « plus de mille » participants.

L’évènement, considéré comme « controversé » -comprendre non politiquement correct-, aucun journaliste ne prend la peine de se déplacer pour le couvrir. Conséquence : la  dépêche est béatement recopiée. La régularisation viendra tard, très tard à 19h.

L’AFP actualise les chiffres minorés dans une deuxième dépêche évoquant alors «  Quelques milliers » de participants. Mais la désinformation a déjà circulé et les vrais chiffres passeront désormais inaperçus.

Pour rappel, chers auditeurs, ils étaient 40.000 -selon les organisateurs-, ce dimanche à défiler sous la pluie et le froid pour dire non à l’avortement.

A cela s’ajoute,  le silence assourdissant des médias autour de l’attaque par des antifas, du bus à Rennes qui transportait des participants. Parmi eux des enfants et des personnes âgés qui ont subis les violences et les insultes, sans qu’aucune arrestation ne soit faite.

Chiffres minorés et violences d’extrême gauche passés sous silence : omme toujours, deux poids, deux mesures de la part des médias de propagande.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s