Israël expulse 40000 clandestins africains

909419

Ce dimanche, le gouvernement israélien a voté à l’unanimité la fermeture du centre Holot situé au Sud du pays. Par la suite le premier ministre a annoncé un accord pour expulser 40 000 africains séjournant de manière illégale en Israël. Leur présence provoquait en effet l’ire de la population, qui engendrait souvent des violences.

Après avoir construit une barrière à la frontière égyptienne puis expulsé déjà 20000 immigrés illégaux africains, Israël passe donc à la vitesse supérieure. Il est notable de remarquer qu’aucune voix internationale ne s’est élevée contre cette décision. Le contraste entre cette politique migratoire ferme et le laxisme de la plupart des pays européens est frappant.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s