Le vin le plus vieux de monde pourrait bien être italien

amphore.jpg

Le vin le plus vieux de monde pourrait bien être italien. Une équipe internationale de chercheurs vient en effet de découvrir sur la côte ouest de la Sicile des traces de raisin fermenté remontant aux environs du 4e millénaire avant J.C.. C’est 3.000 ans plus tôt que les premières traces de viticulture répertoriées en Italie, plus précisément en Sardaigne.

L’équipe a étudié des résidus contenus dans des jarres découvertes dans une grotte située sur le mont Kronio, près d’Agrigente, « probablement un site votif où l’on apportait des offrandes à des divinités », explique Enrico Greco, chimiste de l’Université de Catane. « Le fait que ces poteries se trouvent dans une grotte leur a évité l’ensevelissement, ce qui a permis à leur contenu de se conserver, même s’il s’est solidifié au fil des siècles », précise-t-il.

Le début de la belle aventure européenne du vin.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s