Selon des chercheurs, le premier homme est apparu en Europe et non pas en Afrique

hyperborée

Deux études (ici et ) parues récemment dans la revue scientifique PLOS one, relancent le débat sur l’origine de l’espèce humaine. On entend depuis des décennies que l’homme est né en Afrique mais cette étude tente de démontrer qu’il viendrait plutôt du berceau méditerranéen.

Les experts s’accordent à dire que la séparation entre notre espèce et les grands singes date de 7 millions d’années. Cependant deux fossiles d’une créature semblable à un singe qui avait des dents humaines ont été trouvés en Bulgarie et en Grèce. La datation serait, elle, estimée à  7,2 millions d’années.

Une équipe internationale de chercheurs affirme ainsi que les résultats changent entièrement le début de l’histoire humaine et placent le dernier ancêtre commun des chimpanzés et des humains dans la région méditerranéenne et non en Afrique.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s