Quel futur pour le Parti Socialiste ?

Les derniers sondages pour les législatives donnent environ 50 députés au PS contre 290 aujourd’hui. La descente aux enfers après le deuxième moins bon score de l’histoire du parti aux présidentielle par Benoît Hamon continue.

Quelles solutions pour le Parti Socialiste afin de rebondir ?

Le Premier Secrétaire, Jean Christophe Cambadélis a annoncé une refondation du parti pour être plus en accord avec son temps. Concrètement, il évoque un changement de nom, un nouveau congrès fondateur : « Aujourd’hui il faut faire vivre plus fortement les mouvements associatifs, être en interaction avec la société civile, les mouvements citoyens ».

Que veux dire cette phrase ?

Nous pouvons comprendre que le PS ou l’entité qui sortira du futur congrès va être encore plus déconnecté de la réalité des français de la périphérie comme le définit Christophe Guilluy. En effet, cela ressemble à un abandon de l’électorat français pour celui de remplacement d’origine extra-européenne comme l’avait théorisé le groupe de réflexion Terra Nova. Cambadélis sera même prêt à quitter son poste et à ce que le futur parti quitte la rue de Solferino, lieu emblématique de la gauche française.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s