Jean-Yves Camus : « Sans une stratégie d’union des droites, le FN est encore loin du pouvoir »

Le-Front-national-pourrait-renoncer-au-defile-du-1er-mai.jpg

Le journaliste et politologue spécialiste de la droite nationale a déclaré à propos du Front National dans un entretien à FigaroVox« Il existe une différence importante entre le fait d’incarner arithmétiquement la première force d’opposition, ce qui est à ce stade le cas du FN, et incarner, aux yeux des électeurs, l’alternance la plus souhaitée.Sans une stratégie d’union des droites, dont la mise en œuvre ne dépend d’ailleurs pas que de lui, le FN est encore loin du pouvoir. Parce que le mode de scrutin législatif limite le nombre des sièges qu’il peut gagner à un seuil inférieur à son poids réel. Mais aussi parce que, face à une recomposition politique visant a dépasser le clivage droite-gauche, celui qui sera à la tête de l’opposition doit se situer résolument à droite, pas «ailleurs». ».

Cette analyse sans concession vient appuyer l’analyse du consultant Philippe Christèle pour Polémia qui appelle le Front National à opérer de son côté les changements stratégiques et internes nécessaires à une refondation de la droite nationale rassemblée en force d’opposition et de changement face à Emmanuel Macron.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s