Marion Maréchal fait son testament politique

MMLP.jpg

Dans un entretien accordé à Valeurs Actuelles, Marion Maréchal revient sur ces cinq années de politiques, de 22 à 27 ans. Mais bien plus qu’un témoignage, elle laisse suffisamment de traces pour dévoiler un nouveau clivage, celui qui a perdu face à la ligne Philippot au sein du Front National. 

Marion Maréchal laisse derrière elle un véritable terreau politique… 

Un terreau et une stratégie politique : concernant la stratégie, elle réaffirme la présence du clivage gauche droite, mal illustré aujourd’hui au sein des partis, mais qui existe encore sur la base d’héritages philosophiques et culturels. L’identité est un ciment social. Selon elle, « la stratégie victorieuse réside dans l’alliance de la bourgeoisie conservatrice et des classes populaires. La droite traditionnelle et les classes populaires ont un souci commun, c’est celui de leur identité. Pas l’identité comme un folklore artificiel ou comme un musée qu’on dépoussière, mais comme un ciment social ». 

Elle dénonce une élite française qui voit la France non plus comme une nation, mais un territoire. Elle dénonce aussi le clivage entre mondialistes et patriotes.
Se dit-elle encore de droite ? 

Marion Maréchal reprend la classification de René Rémond, et se dit « à la confluence de la droite légitimiste et de la droite bonapartiste ». Plus précise, elle va même parler de Droite « buisson ». Mais on apprend beaucoup de ses lectures : Simone Weil, avec un W, mais aussi Alain de Benoist, Jean Sévilla, Michéa et François-Xavier Bellamy. Son départ ouvre de nouveaux horizons et de quoi nous retrousser les manches.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s