Les identitaires perturbent la vente des ‘cadenas de l’amour’

identititaires cadenas

Ce samedi avait lieu la vente aux enchères des cadenas accrochés par des nombreux sur les grilles du Pont des Arts. Ces cadenas, devenus trop nombreux, avait été retirés par mesure de sécurité.

La mairie de Paris avait donc décidé de vendre ces cadenas aux enchères en faveur de trois association caritatives. Or ces dernières mettaient toutes en avant des projets visant à soutenir les nombreux clandestins qu’héberge la capitale. Une dizaine de militants identitaires ont alors perturbé la vente, déployant une banderole et scandant le slogan : « Parisiens d’abord, Clandestins dehors ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s