En Bretagne, un chant du XVe siècle gravé sur une pierre a été ressuscité

musique bretagne 15e

Des fouilles archéologiques à Rennes, sur le site du couvent des Jacobins, ont permis la découverte d’une plaque de schiste comportant une partition musicale du XVe siècle.

Sur cette pierre gravée, on trouve quatre lignes faites de notes en forme de losange. Un décryptage a été réalisé grâce à Dominique Fontaine, soprano de l’ensemble musical Ad Lib, à Rennes, spécialisée dans les musiques religieuses anciennes. Selon elle, il s’agit d’une partition dite en mode « La aéolien », une forme tardive dans la musique religieuse européenne. Ce mode de La est actuellement très populaire dans la musique traditionnelle celtique…

Cette découverte est exceptionnelle, car rares sont les œuvres instrumentales notées à ces périodes, car c’est par la voix que s’exprimait la prière. C’est donc à travers la voix de la cantatrice que ce passé musical s’est soudain incarné.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s