Attentat de Nice : nouvelle plainte d’une policière

 la-policiere-municipale-sandra-bertin-donne-une-conference-de-presse-le-24-juillet-2016-a-nice_5642567.jpg

Après l’attentat de Nice le 14 juillet dernier et les débats qui ont suivi sur le dispositif de sécurité en place, une policière municipale avait affirmé avoir subi des pressions du ministère de l’Intérieur pour fausser les résultats de son rapport sur les effectifs de police présents ce soir là.

Sa première plainte pour abus d’autorité a été classée sans suite. Alors que Bernard Cazeneuve a également porté plainte pour diffamation, cette policière vient de déposer une nouvelle plainte pour abus d’autorité, mais aussi pour escroquerie aggravée.

En effet, malgré les démentis du ministère, la personne qui l’a appelé 13 fois en moins de deux heures a délibérément entretenu l’ambiguïté en lui faisant croire que les demandes pressantes émanaient directement du cabinet du ministre.

La policière, Sandra Bertin, maintient qu’on a voulu lui extorquer un rapport « modifiable » et qu’on lui a demandé « de faire apparaître sur certains endroits des positions de la police nationale » qu’elle ne voyait pas.

Un mensonge d’Etat de plus ?

Publicités

1 réflexion sur « Attentat de Nice : nouvelle plainte d’une policière »

  1. Mensonge d’Etat? Non mensonge de la gauche. Pas besoin de chercher plus loin. Amis Français vous avez une chance de faire changer les choses bientôt avec une certaine élection présidentielle non? Quoique!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s