Le Canada veut interdire la critique de l’islam

shahadacanada

Les deux tiers des députés canadiens, surtout de gauche, ont approuvé jeudi dernier une motion qui condamne expressément l’islamophobie. Ce texte était proposé par une députée musulmane de la gauche au pouvoir. Sans être contraignant, il menace directement la liberté d’expression à propos de l’islam et de ses pratiques en ce qu’il vise l’adoption ultérieure d’une loi à part entière.

Une fois de plus, les libertés reculent grâce au prétexte fallacieux, comme ailleurs en Occident, de lutte contre le racisme. L’islam est présenté comme la principale victime d’un « racisme » antireligieux.

Mais on ne sait pas vraiment ce que recouvre exactement ce concept « d’islamophobie ». Les opposants conservateurs soutenaient que le mot était trop vague et pouvait inclure toute forme de critique contre l’islam, ou même simplement de la charia. Ils n’ont pas tort : en pays islamique, on traque « l’islamophobie » sous un autre nom – le blasphème.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s