La bonne nouvelle du jour : un trésor archéologique mis au jour, dans la rade de Brest.

la-decouverte-est-si-importante-qu-elle-a-fait-l-objet_3334362.jpg

Les plus anciennes oeuvres d’art de l’histoire bretonne ont été découvertes à Plougastel-Daoulas (Finistère).

A la suite d’une tempête, on a retrouvé sous les racines d’un pin maritime,de nombreux silex taillés pour faire des pointes de flèches, des lames ou des grattoirs. Mais aussi deux véritables œuvres d’art : une tête d’auroch entourée de rayons, gravée sur une pierre, ainsi qu’un petit cheval d’une finesse remarquable, gravé sur une plaque de schiste.

Ce sont des pièces datées de 14.000 ans, uniques au monde, et dont la valeur est comparable aux dessins pariétaux qui recouvrent la grotte de Lascaux. Cette découverte est si importante qu’elle a fait l’objet d’une première publication dans une revue scientifique américaine.

Les fouilles vont reprendre cet été. Peut-être que d’autres merveilles sortiront de terre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s