L’ancienne responsable d’une cellule de déradicalisation jugée pour détournement de fonds

deradicalisation

Sonia Imloul, présentée il y a peu par BFM comme la responsable de l’unique cellule de prévention du terrorisme en France, devait “venir en aide aux familles démunies face à leurs proches, souvent des jeunes, endoctrinés par l’islam radical.”

L’association sobrement appelée « Maison de la prévention et des familles » a été ouverte en 2014 en Seine-Saint-Denis et a fermé au bout d’un an.

Elle a reçu entre temps plusieurs dizaines de milliers d’euros de subventions. Sonia Imloul est soupçonnée d’en avoir détourné une partie au profit de son ex-conjoint et de sa mère. Elle était jugée hier au tribunal correctionnel de Paris pour détournement de fonds, blanchiment et travail dissimulé.

Bernard Cazeneuve l’avait pourtant mise en avant…

En décembre 2014, le ministre s’était déplacé en personne dans les locaux d’Aulnay-sous-Bois, pour encourager l’initiative.

Elle expliquait sur le plateau de BFM Business que 95% des familles qu’elle accompagnait étaient « des familles soit de la petite bourgeoisie, soit des cadres », preuve que la radicalisation « touche toute la population » et que « très peu de cas émanent des quartiers ».

Le procès advient à un moment où la politique de déradicalisation de l’Etat est déjà remise en question…

En effet, le rapport du Sénat sur la déradicalisation est très critique et le projet est qualifié de fiasco complet par les responsables du dossier.  La synthèse dénonce « la précipitation » et « l’improvisation » des pouvoirs publics.

« L’Etat n’a pas fait appel à des prestataires suffisamment professionnels. […] N’importe qui pouvait s’ériger en déradicalisateur. On a vu des associations pieds nickelés. » Ce procès n’améliorera pas la réputation de la déradicalisation française…

Publicités

Une réflexion sur « L’ancienne responsable d’une cellule de déradicalisation jugée pour détournement de fonds »

  1. A reblogué ceci sur CITOYENS ET FRANCAISet a ajouté:
    Sonia Imloul, présentée il y a peu par BFM comme la responsable de l’unique cellule de prévention du terrorisme en France, devait “venir en aide aux familles démunies face à leurs proches, souvent des jeunes, endoctrinés par l’islam radical.”

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s