La marque Yves saint Laurent fait une campagne publicitaire honteuse

campagne pornographique YSL.jpg

Accusées d’être pornographiques, les affiches représentent des jeunes filles, aux poses suggestives en rollers à talons. Apres plusieurs plaintes, l’Autorité de la Publicité a intimé à Yves Saint Laurent de retirer sa campagne qualifiée de « dégradante ».

Maître Lorraine Questiaux, avocate et militante féministe explique : «  on en a absolument marre que la culture du viol inspire la communication commerciale des grandes marques de luxe ».

A l’esthétique des magazines, volontairement subversive, la publicité cible une génération décomplexée qui mêle hyper sexualité androgyne et athlétisme désinvolte. Reste à savoir si cette cible visée par la campagne existe, ou si cest la mode qui veux la créer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s