La monoculture du maïs rend fou

 

mais alsace.jpg

La population des hamsters en Alsace ne cesse de décroître. En s’intéressant de près à leur alimentation, des chercheurs de Strasbourg ont fait une inquiétante découverte. En effet, les hamsters nourris exclusivement de maïs deviennent stériles, agressifs et tuent leurs petits.

Or en Alsace, le maïs occupe 40% de la surface agricole, loin devant les autres cultures. De là à penser que la monoculture du maïs rend fou, il n’y a qu’un pas. Les chercheurs tentent donc de convaincre les agriculteurs de l’intérêt d’une culture plus diversifiée. Et rappellent également que la maladie du maïs a aussi sévi en France chez l’homme au dix-neuvième siècle. Cette maladie s’appelait la pellagre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s