Emmanuel Macron adoubé par l’oligarchie

macron-manif

Emmanuel Macron est définitivement le candidat de l’oligarchie…

En effet, le candidat vendu comme étant le candidat hors-système par les médias semble au contraire être le candidat par excellence de ce fameux système. Loin de jeter un pavé dans la marre, le candidat libéral-libertaire s’aligne parfaitement sur les intérêts de l’oligarchie.

C’est ainsi qu’il bénéficie du soutien d’oligarques de poids comme Bernard Arnault, patron de LVMH, Alexandre Bompard, patron de Darty et de la Fnac ou encore de Vincent Bolloré, patron de Vivendi, Henrie de Castries, ancien pédégé d’AXA et même Alain Minc. Pierre Gattaz, le patron du MEDEF, avait même déclaré à son sujet :  « J’aime bien l’initiative d’Emmanuel Macron, je trouve que c’est rafraîchissant ».

Mais qui est son plus gros soutien ?

Il s’agit sans aucun doute de l’oligarque des médias et des télécoms Patrick Drahi. Habitué des paradis fiscaux, ce spécialiste du rachat de sociétés financé par les banques, le milliardaire est le propriétaire d’Altice, une multinationale des télécoms qui compte notamment SFR et Numéricable. C’est aussi un grand propriétaire médiatique, possédant en effet BFM TV, RMC Info, Libération et une variété de magazines, dont l’Express.

Un soutien de poids donc pour Emmanuel Macron qui entretient des relations avec lui depuis son passage à Bercy et la fameuse affaire du rachat de SFR. Une relation qui paie puisque le directeur financier de la campagne d’Emmanuel Macron est un proche de Patrick Drahi et que Christophe Barbier, un des thuriféraires médiatiques de la campagne Macron est un homme phare de l’empire médiatique Drahi.

Aucun doute n’est donc possible sur l’authenticité du caractère hors-système d’Emmanuel Macron

Il semblerait que non. Adoubé en bonne et due forme par l’oligarchie libérale qui voit en lui et sa fascination pour le modèle allemand un superbe outil de dérégulation, il est également encensé par l’oligarchie libertaire médiatique. En effet, à la liste de ses soutiens à gauche et dans les médias ainsi qu’au soutien de Daniel Cohn-Bendit est venu s’ajouter hier celui, lourd de sens, de Pierre Bergé.

Emmanuel Macron est le candidat du système sous un manteau de jeune hors-système.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s