Facebook prend les premières mesures pour contrôler l’information

facebook-is-watching-you3

Les « fausses informations » sont devenues le cheval de bataille des médias de l’oligarchie outre-Atlantique qui les accusent d’avoir, entre autre, permis l’élection de Donald Trump.

Sont considérées comme « fausses informations » toutes les informations qui ont tendance à aller à l’encontre de la pensée dominante et cela inclut, tout du moins en Allemagne, la réinformation autour des questions d’immigration clandestine.

En septembre 2015, Angela Merkel interpellait directement le PDG de Facebook à l’ONU en lui demandant de travailler sur la suppression des publications anti-immigration clandestine sur le réseau social. Un an et demi plus tard, et sous pression du gouvernement allemand, Facebook a annoncé des mesures qui seront testées à grande échelle en Allemagne avant leurs élections.

L’objectif de ces mesures de signalement : identifier puis, à terme, éradiquer ce que Facebook et son équipe de « vérificateurs de faits » considéreront comme de « fausses informations ». On peut s’attendre à voir dans cette liste des sites de réinformation ou des sites d’information allant à l’encontre de la pensée dominante. En cas de succès, on pourra surtout s’attendre à une exportation du modèle en France et ailleurs.

Publicités

Une réflexion sur « Facebook prend les premières mesures pour contrôler l’information »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s