Le service Autolib pourrait coûter cher aux contribuables parisiens

autolib

Cela fait cinq ans que le service de location de voitures électriques Autolib est proposé à Paris. Or, ainsi que le relèvent nos confrères de Paris Vox, ce service n’a toujours pas atteint l’équilibre financier. Il gagne de plus en plus d’abonnés mais a de moins en moins d’utilisateurs !

Autolib devrait perdre 180 millions d’euros à son terme en 2023. Cette somme devrait être couverte contractuellement par la société Bolloré à hauteur de 60 millions. Mais le déficit résiduel, soit pas moins de 120 millions d’euros, sera couvert par la petite centaine de communes adhérentes.

Sauf à augmenter le prix du service ou à recourir à de la publicité, ce sont donc les contribuables qui supporteront le surcoût de ce service – alors même qu’il est majoritairement utilisé par les catégories socioprofessionnelles supérieures vivant à Paris !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s