Bruno Le Roux trafique son CV

le-roux

Après le rabbin Bernheim, Vincent Peillon ou Cambadélis, c’est au tour de Bruno Le Roux de rejoindre le club – pas très select il faut le dire – des usurpateurs de diplômes.

Car non, contrairement à ce qu’indique son CV, Bruno Le Roux n’a jamais été diplômé ni d’HEC, ni de l’ESSEC. Certes titulaire d’un DEA en stratégie et management à l’université Paris X, qui dispose d’un partenariat avec ces deux établissements, le nouveau ministre de l’Intérieur ne figure pas sur les registres d’anciens de ces prestigieuses institutions.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s