Le bio ne connaît pas la crise

agriculture-biologique-produits-bio.jpg

La consommation de produits bio est en forte croissance en France. Une étude menée par le cabinet Asterès pour Natexbio (Fédération des entreprises de transformation et de distribution de produits biologiques et écologiques) montre que le secteur bio connaît une croissance historique.

Les entreprises françaises de transformation de l’agroalimentaire, des cosmétiques, des produits d’hygiène comme des textiles bio ont toutes vu leur activité croitre fortement ces dernières années.

Le secteur des produits agroalimentaires est en forte croissance

Le chiffre d’affaires des entreprises de transformation agroalimentaire bio a progressé de +18% en 2014 et +15% en 2015 avec un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros. Emploi, investissement et innovation ont suivi le même développement.

Mais il n’y a pas que les produits alimentaires

La production de cosmétiques bio a également progressé de 10% en 2015. Les produits d’entretien bio gagnent progressivement du terrain. Un ménage consommateur de bio sur deux en a acheté en 2014, contre seulement un tiers en 2013.

Pour le textile, cela reste plus difficile : s’il est en légère croissance (+3%) le secteur souffre de la concurrence et d’un manque de structuration.

Cette croissance repose sur le développement des magasins bio

Oui, car ces produits sont vendus dans des réseaux de distribution spécialisée. Les enseignes bio en réseau connaissent une trajectoire similaire aux transformateurs : +14% de chiffre d’affaires en 2015. Et vendre de la qualité est rentable : les marges des magasins spécialisés bio sont supérieures aux marges de ceux vendant des produits conventionnels.

Les Français se tournent donc de plus en plus vers le bio ?

Ces résultats montrent clairement que la consommation bio devient une tendance lourde. Les chiffres 2015 publiés par l’Agence Bio la confirment : aujourd’hui 9 Français sur 10 consomment des produits alimentaires bio, au moins occasionnellement, alors qu’ils n’étaient encore que 54 % en 2003. Et 65 % des Français en consomment régulièrement, au moins une fois par mois, contre 37 % en 2003.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s