2 décembre : une éphéméride… doublement impériale

napoleon

Le 2 décembre 1804, Napoléon 1er, proclamé empereur des Français le 18 mai précédent par un sénatus-consulte suivi d’un plébiscite, est sacré en la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Lors de la cérémonie, le passage de la République à l’Empire (de l’ombre à la lumière…) est souligné par de nombreux symboles. Napoléon 1er se veut l’héritier de l’imperium romain, ainsi que de la totalité des pouvoirs tutélaires de notre histoire : Mérovingiens, Carolingiens et Capétiens.

Napoléon se souvient que, d’Hugues Capet à Louis XVI, les Capétiens constituent la plus ancienne dynastie royale du monde, en succession masculine. Ils sont à jamais « les 37 rois qui ont ait la France ». Cinq républiques suffiront sans doute à la défaire…

Le 2 décembre 1805, un an jour pour jour après son sacre, l’empereur remportait l’éclatante victoire d’Austerlitz contre Frédéric II et Alexandre 1er.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s