Changement d’état civil pour les “trans”: la France “beaucoup trop en retard”

Les députés ont voté, hier, la loi de modernisation de la Justice du 21e siècle, qui contient un amendement visant à faciliter le changement d’état civil pour les transsexuels (personnes ayant subi des transformations physiques pour changer de sexe) et les transgenres (qui se sentent appartenant à l’autre sexe que celui attribué à la naissance).

Précédemment, lors du passage du texte au Sénat, les conditions de ce changement avaient été durcies, exigeant notamment des critères objectifs, y compris de nature médicale.

Mais la Fédération LGBT a dénoncé un projet [JE CITE] « encore beaucoup trop en retard par rapport aux avancées sociétales » [FIN DE CITATION]. La coterie homosexualiste milite pour que le changement de sexe se fasse sur simple déclaration, c’est-à-dire sans preuve médicale, comme cela sera bientôt possible en Irlande, un pays où, nous rassure la Fédération LGBT, la société et la famille ne se sont pas effondrées. Voilà de quoi être rassurés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s